Afrique

C’est une pluie qui frappe les toits de tôle,
Qui crisse sous les roues,
Qui fouette les palmes légères.
C’est une pluie qui me repose ce soir,
Qui m’engourdit,
Me laisse enfin seul,
Me berce.
C’est l’averse insensée d’une île tropicale,
Qui inonde tout,
Qui délave les perles bleues du ciel,
L’écume douce sous le corail nacré,
Qui laisse à nu l’extrême roche tendre
Qui bat en moi.