Mes pages se suivent et ne se ressemblent pas… vraiment.
Elles se rassemblent là, pourtant, portant à l’infini, jusqu’à Mars, avril peut-être, jusqu’à Saturne, les infimes émois d’un homme en construction… depuis 55 ans.


 

​Il me faudra encore du temps, autant sans doute, pour qu’enfin j'ose suivre infiniment cette voie lactée qui trace ses méandres dans le café crème de mes petits matins..

rue caplane

Rue Caplane © Patrick Charpentier 2013    /    CONTACT : pat.charpentier64@laposte.net

Conception site web : Stephanie AUGRAS                     

Patrick Charpentier
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now